Combien sommes nous à nous indigner dans une parole muette ?

D’injustices ? D’incohérences ?

De manque de liberté, de cœur ou d’amour ?

Seul et sans armes, on est parfois chétif…

Mais que les oiseaux se rassemblent et leur vol groupé devient puissante méditation.

Invitation à ouvrir ses ailes en grand et vivre !

La compagnie « Les oiseaux ivres » se propose de rassembler

les oiseaux libres, les oiseaux ivres,

tous ceux qui ont envie d’un monde plus généreux…

Deux types d’actions pour la compagnie :

  • Des séances de danse en volière ou en plein air, pour que tout drôle d’oiseau puisse développer l’écoute, l’art de créer ensemble, et se tienne prêt à toute proposition de vol.      

  • Des performances de rue à petite, moyenne, et grande ou courte échelle : déambulations, flashmobs, soutien de manifestation ou installation…                                     

  • Pour que les corps engagés dans le mouvement délivrent leur pouvoir d’expression.

 

 

" L’oiseau ivre ne se soucie plus de sa trajectoire

Il l’a laissé tomber en chemin

L’oiseau ivre a fait déborder sa coupe de vie

Et trinque avec le soleil

L’oiseau ivre danse dans le bleu du ciel

Même au cœur des villes grises

 

Quand des oiseaux ivres se rencontrent

Ils créent des arcs en ciels

S’ils croisent des oiseaux sages

Parfois oiseaux de cages

Leur vol disparate interroge et surprend

C’est que l’oiseau ivre s’est délivré de l’horaire et des files d’attentes

Et d’un saut s’écarte pour trouver un autre chemin

Fait de chair et d’humain

L’oiseau ivre a des yeux azur et des ailes délicates

Il te frôle en silence

Et ta flamme s’allume

Tu retrouves tes ailes et t'envole

Son plumage est bigarré, il s’est repeint de courage

Messager aux pieds dansants

Il se couche à midi et partage ses miettes

D’air et d’Amour

L’oiseau ivre

c’est le danseur fou de soleil

L’Icare qui tient l’espoir dans son bec

Celui qui touche l’étoile

Et vole plus haut

Pour embrasser d’un regard unique

Le conflit des vagues

Et la terre en une goutte"